CHÂTEAU DE VERSAILLES

 

Hommage aux maréchaux, généraux et amiraux morts pour la France

 

Salle des batailles, bustes des généraux français morts au combat

De cette salle des batailles, on retient en on admire habituellement seulement les gigantesques tableaux celébrant les grandes victoires de l'Histoire de France. C'est oublier un peu vite que cette salle est un écrin pour rendre hommage aux maréchaux, généraux et amiraux morts au combat au service de la France. Rien que pour la période 1792-1815, il y en a plus de 230 ! La plupart d'entre eux sont mentionnés sur les tableaux de marbre sur les murs de cette salle. Seul un petit nombre d'entre eux ont eu droit à un buste. Mais ils sont bien emblématiques.

   

Par ordre chronologique :

1796

 

 

banel

(Pierre)

Général de Brigade

Tué à Cossaria__1796

 

Tué à Cossaria le 13 avril 1796, à l'assaut du château .

 

Causse

(Jean Jacques)

Général de Brigade

Tué à Dego__1796

 

Tué à Dego le 15 avril 1796 .

 

Laharpe

(Amédée Emmanuel François)

Général de Division

Tué au passage du Pô__1796

 

Tué à Codogno le 10 mai 1796 .

 

beyrand

(Martial)

Général de Brigade

Tué à Castiglione__1796

 

Tué à Castiglione le 3 août 1796 .

 

 

 

Charles abatucci

Général de Division

Tué à Huningue__1796

 

En fait ABBATUCCI, Mort à Huningue le 2 décembre 1796, des blessures encourues la veille.

   

1797

 
 

 

Robert

(Jean Gilles André)

Général de Brigade

Tué à Arcole__1796 (sic)

 

Mort à Ferrare le 10 janvier 1797, des suites de ses blessures.

 
   

1798

 

 

brueys d'aigalliers

(François-Paul, comte de)

Vice-Amiral

Tué à Aboukir__1799 (sic)

 

Mort dans l'explosion du vaisseau L'Orient à Aboukir le 1er août 1798, au cours de la bataille.

 

Dupuy

(Dominique Martin)

Général de Brigade

Tué au Caire__1798.

 

Tué lors de la révolte du Caire le 21 ocobre 1798.

 

 

1799

 

 

 

caffarelli dufalga

(Louis-Marie-Joseph-Maximilien)

Général de Division

Tué à St-Jean d'Acre__1799

 

Mort à  St-Jean d'Acre le 27 avril 1799, des suites de ses blessures.

 

 

 

1800

 

 

 

Kleber

(Jean-Baptiste)

Général en chef de l'Armée d'Orient

Tué au Caire__1800

 

Assassiné au Caire le 14 juin 1800.

 

 

 

1804

 

 

 

Noailles

(Louis-Marie, Vicomte de)

Général de Brigade

Tué en Mer__1804

 

Mort à la Havane le 7 janvier 1804, des suites de ses blessures lors de la capture d'un navire anglais..

 

 

 

1805

 

 

 

morlant

(Jean-Pierre)

 

Tué à Austerlitz__1805

 

En fait François Louis de Morlan dit Morland. (Jean-Pierre était le prénom de son père). On remarquera l'absence de la mention de son grade. Colonel commandant en second les Chasseurs à Cheval de la Garde impériale, il n'a jamais été élevé au rang de général, bien qu'il figure ici, dans la salle des Batailles de Versailles, parmi les généraux morts pour la France, comme il y figure sur les plaques de marbre... et même sur l'Arc de Triomphe de l'Etoile.  On sait qu'il n'y a pas que des généraux mentionnés sur celui-ci, même si les autres grades sont rares.
Décédé à Brünn (Brno), le 5 décembre 1805 des blessures reçues à Austerlitz le 2.   Valhubert est donc bien le seul général tué à Austerlitz.  Aussi bien Rapp que Marbot parlent dans leurs mémoires du général Morland, ils se trompent.
Merci à Jakub Samek pour ces précisions et ces corrections : http://www.napoleon-series.org/cgi-bin/forum/webbbs_config.pl?page=1;md=read;id=109862

Autre petite anecdote : le nom de guerre de François Mitterrand dans la Résistance était.. François Morlant, d'après le brave colonel.

 

 

   

1806

 

 

PASCAL-Vallongue

(Joseph Secret )

Général de Brigade

Tué devant Gaëte__1806

 

ou PASCAL-VALLONGUE. Mort le 17 juin 1806 à Castelleone près de Gaète, d'une blessure à la tête reçue le 12.

 

debilly

(Jean-Louis)

Général de Brigade

Tué à Iéna__1806

 

Tué à Auerstaedt le 14 octobre 1806.

 

   

1807

 

 

Corbineau

(Claude Louis Constant Esprit Gabriel)

Général de Brigade

Tué à Eylau__1807

 

Tué par un boulet le 8 février 1807 à Eylau.

 

DESJARDINS (sic)

(Jacques)

Général de Division

Tué à Eylau__1807

 

Jacques Jardin dit DesjardinS.  Mort à l'ambulance de Landsberg le 11 février 1807 des suites des blessures encourues le 8 à Eylau.

   

1809

 

 

 

Lacoste

André Bruno Fréval Comte (sic)

Général de Brigade

Tué devant Saragosse__1809

 

André Bruno de Frévol, comte de Lacoste. Mort le 2 février 1809 d'un blessure au front encourue la veille au siège de Saragosse.

 

 

Cervoni

(Jean-Baptiste)

Général de Division

Tué à Eckmühl__1809

 

Tué par un boulet, aux côtés de l'Empereur, le 22 avril 1809 à Eckmühl.

 

Lannes Jean

Duc de Montebello

Maréchal de France

Tué à Essling__1809

 

Mort à (Kaiser)Ebersdorf le 31 mai 1809 des suites des blessures reçues le 22 mai à Essling.

 

Lasalle

Antoine Charles Louis, Comte de

Général de Division

Tué à Wagram__1809

 

Tué le 6 juillet 1809 à Leopoldau (bataille de Wagram) d'un coup de fusil à la tête.

 

Guyot DE LA COUR

Bernard Nicolas, Baron

Général de Division

Tué à Wagram__1809

 

Ou Guiot de Lacour. Mort à Gumpersdorf le 28 juillet 1809 des suites des blessures reçues le 6 à Wagram.

   

1810

 

 

 

sÉNARMONT

(Alexandre Antoine Hureau, bar. de)

Général de Division

Tué devant Cadix__1810

 

Tué par un obus le  26 octobre 1810 devant Cadix.

 

   

1812

 

 

 

Gudin

(César-Charles-Étienne Comte)

Général de Division

Tué à Valentina (sic)__1812

 

Gudin de la Sablonnière. Mort à Smolensk le 22 août 1812 des blessures encourues le 19 août à Valoutina.

 

 

 

1813

 

 

JEAN BAPTISTE Bessières

duc d'Istrie

Maréchal de France

Tué à la bataille

de Lützen__1813

 

Tué à Rippach, près de Weissenfels le 1er mai 1813, veille de la bataille de Lützen.

 

 

 

HENRI lxi

Prince de REUSS-COSTRITZ

Général de Brigade

Tué près de Dresde__1813

 

Prince de REUSS-Schleitz ou de Reuss-Köstritz. Tué à Straden, maintenant Strádov, entre Chlumec et Prestanov, lors du premier jour de la bataille de Kulm, le 29 août 1813.  Son corps, déposé dans un fourgon, fut pris par l'ennemi à Kulm le 30 août 1813. Il existe deux plaques commémoratives à sa mémoire près du lieu de sa mort, l'une dans l'église de Kulm, l'autre dans la chapelle de Straden. 

 

 

JOSEPH ANTOINE

Prince PONIATOWSKI

Maréchal de France

Tué à la bataille

de Leipsick__1813

 

Tué à  la bataille de Leipzig, le 19 octobre 1813, noyé en essayant, deux fois blessé, de traverser l'Elster pour échapper à la capture.

 

 

 

1835

 

 

 

Édouard Adolphe  Casimir

Joseph MORTIER

DUC DE TRÉVISE

Maréchal de France

Tué à Paris__1835

 

Tué par la machine infernale de Fieschi en couvrant le roi Louis-Philippe de son corps lors de la revue de la Garde nationale, boulevard du Temple à Paris, le 28 jullet 1835.

 

Photos Ó D.Timmermans

Retour à la page d'accueil