Joseph-Antoine Poniatowski

(1763 - 1813 -1813)

PRINCE POLONAIS
maréchal de l'Empire

Ce prince polonais est né à Vienne, le 7 mai 1763 au palais Daun-Kinsky.  Son père sert alors dans l'armée autrichienne.

Le palais Daun-Kinsky, Freyung 4, à Vienne, où naquit le prince Poniatowski le 7 mai 1763.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le maréchal Soult séjourna dans ce même palais après Austerlitz.

Une vue du magnifique escalier de ce palais.

 

Joseph entame sa carrière militaire en 1778, comme lieutenant de dragons dans l'armée de l'empereur Joseph II, mais démissionne après quelques années.  Il entre alors au service de son oncle, le roi Stanislas de Pologne et devient général-major.  Il bat les Russes en 1792, mais retourne chez lui après la défaite.

Quand l'Empereur arrive en Pologne, Poniatowski est ministre de la guerre du gouvernement provisoire polonais.

1809

Commandant en chef des troupes impériales dans le grand-duché de Varsovie, il combat les Autrichiens à Raszyn, lors de la campagne de 1809.

Le palais Pod Baranami à Cracovie (Rynek Glowny 27), sur la Grand-Place, où le Prince Poniatowski séjourna pendant la campagne de 1809.

1812

Il commande brillamment le corps d'armée polonais lors de la campagne de Russie, entre autres à Borodino et est un des premiers à entrer dans Moscou. Lors de la retraite, il est blessé à la Bérézina.

 

Ce sera alors la funeste campagne de Saxe.

Le 8 mai 1813

Le Guide Napoléon nous apprend que, Ulica Ksiecia Józefa, à Cracovie, se trouve la maison où le général Joseph Poniatowski séjourna pour la dernière fois en Pologne, en route pour Leipzig. Une PC a été apposée en 1913, dont la traduction est la suivante : « Ici, le 8 mai 1813, le prince Poniatowski a dit au revoir à la Pologne pour la dernière fois, partant se battre en Saxe avec l’armée polonaise dont il était le chef. Les Tilleuls étaient à ce moment la propriété de madame Sophie de Czartoryski et de son mari Zaworryskiej. »

Cependant, malgré nos recherches coûteuses en temps, nous n'avons pu retrouver cette plaque.  Toute information, indication ou photo serait la bienvenue.
 

Les 8-9 septembre 1813

Le 8 septembre 1813, il loge à l'auberge "Goldenes Schiff", Altmarkt 17 à Löbau.

Le lendemain, 9 septembre, il commande les troupes polonaises lors du combat à Ebersdorf, près de Löbau.

 

Un petit monument, érigé à l'occasion du 90ème anniversaire de la bataille, couvre une tombe commune de ce combat, près du stade, entre Löbau et Ebersdorf.

Geweiht

den im Gefecht bei Ebersdorf

am 9. September 1813

Gefallenen und hier ruhenden

russischen u. polnischen

Kriegern

Errichtet zum 9. Sept. 1903

"Dédié aux soldats russes et polonais tombés au combat d'Ebersdorf, le 9 septembre 1813, et qui reposent ici.

Érigé le 9 septembre 1903."

 

Le 16 octobre 1813

Blessé d'un coup de lance le 12 octobre 1813, il n'en garde pas moins son commandement et ses troupes font tellement merveille lors de la bataille du 16 (Wachau), que l'Empereur le nomme Maréchal de l'Empire.

 

Le Torhaus Dölitz, témoin de furieux combats où l'illustrèrent les troupes polonaises le 16 octobre, lors du premier jour de la bataille de Leipzig, qu'on nomme souvent aussi bataille de Wachau. On remarquera les nombreux boulets incrustés dans la façade. (C'est actuellement un intéressant petit musée de figurines plates en étain où l'on trouvera de nombreux dioramas, dont plusieurs, sont bien, sûr consacrés à la bataille de Leipzig.)

Le château (Herrensitz Dölitz) à l'arrière a été détruit par un bombardement en 1944. Il n'en reste rien.

Le prince Poniatowski,

nommé Maréchal de France le 16 octobre 1813,

a combattu avec 8000 soldats polonais

du VIIIe corps aux côtés de Napoléon

Sous le porche, une plaque commémorative rappelle le combat des Polonais.

Deux "Apelsteine", bornes du Dr Apel, portent le nom de Poniatowski. La première est la borne numéro 11, dans la Rilkestrasse à Markkleeberg.

Apelstein 11 Poniatowski (Markkleeberg, Rilkestrasse)

N

 

Fürst

PONIA-

TOWSKI

VIII. Corps

8000 M.

 

 

11.

 

L'Apelstein numéro 11, dans la Rilkestrasse à Markkleeberg, marque l'emplacement des 8000 hommes du  VIIIème Corps de Poniatowski le 16 octobre, lors de la bataille dite de Wachau. Le prince polonais défendit victorieusement ses positions contre les troupes prussiennes de Kleist (IIème Corps prussien, Apelstein 4) et autrichiennes du Général de Cavalerie comte Meerfeldt (IIème Corps d'Armée, Österreicherdenkmal Lössnig).  Cette victoire lui valut son bâton de maréchal.  (Cf. aussi Apelstein 33.)

N

 

Schlacht

bei

WACHAU

am 16. Oktober

1813

 

9.
Dr. Theodor Apel 1863

Pour la suite, cliquez ici : Joseph-Antoine Poniatowski (1763-1813)

Retour à la page Maréchaux

Retour à la page d'accueil

© D. Timmermans