VIE DE NAPOLEON BONAPARTE
(Cliquez sur le lien de l'année pour afficher les photos correspondantes)
Cette partie du site est encore en cours de réalisation, soyez patients.

1769
15 août : naissance à Ajaccio

1769-1778 : enfance en corse

1771
14 juillet  Naissance de sa sœur Maria-Anna
21 juillet : Baptême en la cathédrale d'Ajaccio

25 novembre : mort de sa sœur Maria-Anna

1773
Naissance d'un enfant mort-né
1775
Naissance de son frère Lucien

1777
Naissance de sa sœur Maria-Anne (Elisa)

1778
Naissance de son frère Louis

1779-1784 : formation à Brienne

1779
1er janvier : arrivée à Autun

Naissance d'un frère mort-né

21 avril : départ d'Autun

15 mai : arrivée à Brienne-le-Château

1780
Naissance de sa sœur Maria-Paulina (Pauline)
 

1782
Naissance de sa sœur Maria-Annunziata (Caroline)

1784
Hiver 1783-84 : la fameuse bataille de boules de neige
17 octobre : départ de Brienne

21 octobre :
arrivée à Paris
15 Novembre :
Naissance de son frère Jérôme (Girolamo).

1785
24 février : mort de son père Charles à Montpellier
23 mars 1785 : Napoléon apprend la mort de son père
Mi-septembre (le 9 ou le 10) : examen  de sortie de l'Ecole militaire
28 septembre : Publication des résultats : 42
e sur 58 promus. La nomination est antidatée au 1er septembre. Il est affecté au Régiment de la Fère à Valence.
31 octobre : départ de Paris
6 Novembre : Arrivée à Valence (1
er séjour)

1786
12 août 1786 Napoléon obtient son congé de semestre
31 août 1786 : départ de Valence
15 septembre 1786 : arrivée à Ajaccio

1787

21 avril : demande de prolongation de 5 mois et demi de son congé

12 septembre : départ de Corse

Début octobre : arrivée à Paris
1er décembre : Prolongation de congé pour 6 mois.

Départ pour la corse

1788
Janvier : retour à Ajaccio
Entre janvier et mai, il se rend à plusieurs reprises à Bastia
Fin mai 1788 : après 21 mois de congé, Napoléon quitte la Corse pour rejoindre son régiment

début juin 1788 : Arrivée à Auxonne (
1er séjour)

1789
12 juin 1789 : il rédige sa célèbre lettre à Paoli
19-20 juillet 1789 : il assiste à des émeutes populaires à Auxonne
9 août 1789 :
Il demande son second congé de semestre
23 août : pRESTATION DE SERMENT SUR LA PLACE DES cASERNES à aUXONNE
9 SEPTEMBRE : départ D'AUXONNE pour la Corse
fIN SEPTEMBRE : arrivéE à Ajaccio
5 Novembre 1789 :  il  tente de convaincre les officiers municipaux de Bastia de la nécessité de créer une Garde nationale.
30 novembre 1789 : décret de réunion de la Corse à la France

1790
Avril : PAoli revient de son premier exil en angleterre.
9 au 27 septembre : assemblée d’Orezza et rencontre avec Paoli

1791

6 janvier 1791:  le Club patriotique d'Ajaccio donne mission au lieutenant Bonaparte de stigmatiser dans un écrit les "infâmes calomnies" de Buttafoco.
7-22 janvier  1791 :
Bonaparte se rend  aux Milelli pour y écrire sa fameuse « lettre à M. Mattéo Buttafoco, député de Corse ».
23 janvier 1791 : Bonaparte lit sa lettre à M. Mattéo Buttafoco au Club patriotique d'Ajaccio
Fin janvier : DéPART de Corse
6 Février : ARrivée à Valence
11 février : arrivée à auxonne (2e séjour)
1er juin
1791 :  il est affecté comme premier lieutenant au quatrième régiment d'artillerie à Valence, avec rang au 1er avril.
14 juin : départ d'Auxonne
16 Juin : arrivée à Valence
Septembre : arrivée en Corse
16 octobre : mort de l'archidiacre Lucien
30 octobre 17
91 : Bonaparte demande une affectation dans un bataillon de la garde nationale de Corse

1792

14 janvier 1792 : le ministre de la Guerre, le comte de Narbonne, accepte la demande de Napoléon.
22 janvier 1792 : 
Napoléon reçoit la lettre qui l'avertit de son affectation à un bataillon de la Garde nationale des Volontaires corses en qualité d'adjudant-major
1er avril : Bonaparte est élu lieutenant-colonel en second du deuxième bataillon de volontaires corses ; Quenza est élu premier lieutenant-colonel du bataillon.

 8 avril :  le lieutenant Rocca-sierra est assassiné en pleine rue,  devant la cathédrale d'Ajaccio.  Napoléon échappe de justesse.
13 avril :  Napoléon se porte à la rencontre des commissaires Arrighi et cesari à Bocagnono.
Mi-Avril : rencontre avec Paoli à Monticello

Fin avril – début mai : départ de Corse
28 mai : arrivée à Paris
20 Juin 1792 : Bonaparte assiste de loin à l'assaut, à l'initiative des Girondins, en ce jour anniversaire du serment du Jeu de paume, du palais des Tuileries.
10 août 1792 : la populace de Paris prend le palais des Tuileries, siège du pouvoir exécutif, et massacre les gardes suisses.
1er septembre 1792 : sa demande pour évacuer sa soeur élisa, qui est à l'école de Saint-Cyr, et la conduire en Corse, est acceptée.
9 septembre 1792 : départ de Paris
15 octobre 1792 : arrivée à Ajaccio

1793
22 Janvier : arrivée à Bonifacio
18 février : avant le départ de l'expédition, il loge à Bonifacio

22 février 1793: expédition de la Maddalena - conquête du fort San Giorgio
27 février 1793 : abandonnée et non soutenue, l'expédition doit quitter La mAddalena
Début mars 1793 : tentative d'assassinat contre Napoléon, à Bonifacio, place dOria, non loin du corps de garde et de la caserne, par des marins de "la fauvette".
3 mars 1793 : Napoléon quitte Bonifacio
Mars 1793 : rencontre entre Bonaparte et Paoli.  Paoli choisit l'alliance avec l'Angleterre, Napoléon choisit la France. C'est la rupture.
Napoléon se rend ensuite à Ajaccio.
18 avril 1793 : la nouvelle du décret de la convention du 2 avril, mettant Paoli hors-la-loi, arrive  en Corse.
29 Avril 1793 : Napoléon est presque assassiné en se rendant aux îles sanguinaires, plus précisément à la pointe de la Parata,  pour y inspecter la tour
6 - 8 Mai 1793 : Bonaparte trouve refuge dans la maison lévie à Ajaccio
8 mai 1793 : Bonaparte réussit à quitter Ajaccio en gondole

10 Mai 1793: il débarque à Macinaggio, dans le nord de l'île, d'où il rejoint Bastia, où il
rencontre les commissaires de la convention, salicetti et Lacombe Saint-Michel.
Mai : il est à Ajaccio
Fin mai 1793, les Bonaparte se réfugient à la tour du Capitello.
31 mai : il retrouve sa famille à la tour du capitello, d'où les Bonaparte se rendent à Giraglia.
Début juin : les bonaparte sont à Calvi,  chez le parrain de Napoléon, Laurent Giubega
11 juin 1793 : Les Bonaparte quittent la Corse pour Toulon  Ils s'établissent à la Valette
Fin juin-début juillet 1793 : la famille vient s'établir à Marseille
Napoléon se rend à Nice, pour rejoindre le détachement du 4ème régiment d'artillerie qui s'y trouve.
28 juillet 1793 : à Beaucaire, une discussion mouvementée a lieu entre Bonaparte et quatre marchands venus pour la foi. cette discussion lui inspirera le célèbre récit " le Souper de Beaucaire"
17 Septembre - 19 décembre 1793 : Siège de TOULON

1794
 

1795
 

1796

 

1797

 

1798

 

1799

1er octobre: la Muiron  entre dans le port d'Ajaccio
1er -2 octobre : Napoléon offre à sa mère le crucifix qui orne maintenant l'autel de la chapelle impériale d'Ajaccio
2-5 octobre : Bonaparte passe quelques jours aux Milelli avec les proches de son état-major, dont Murat, Lannes et Berthier
6 octobre 1799 : Bonaparte et ses proches reprenne la mer. 

Pour les années suivantes, voyez provisoirement le chapitre "Campagnes".

 

 

Bibliographie particulière pour ce chapitre

Le Guide Napoléon

4000 lieux pour revivre l'épopée

par Alain CHAPPET - Roger MARTIN - Alain PIGEARD, à la Bibliothèque Napoléonienne de Tallandier. La 4e de couverture : http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/images/GN4couv.jpg .

Et aussi, bien entendu, l'indispensable:

TULARD, Jean, GARROS, Louis, Itinéraire de Napoléon au jour le jour 1769-1821, Tallandier, s.l.,1992.

Mais aussi :

TARTARY, Madeleine, Sur les traces de Napoléon, J.Peyronnet et Cie, Paris, 1956.

 

 

 

 

 

 

 

 

    Retour à la page d'accueil