VIE DE NAPOLEON BONAPARTE
(Cliquez sur le lien de l'année pour afficher les photos correspondantes)
Cette partie du site est encore en cours de réalisation, soyez patients.
1801-1810                                         1811-1821

1769
15 août : naissance à Ajaccio

1769-1778 : enfance en corse

1771
14 juillet  Naissance de sa sœur Maria-Anna
21 juillet : Baptême en la cathédrale d'Ajaccio

25 novembre : mort de sa sœur Maria-Anna

1773
Naissance d'un enfant mort-né
1775
Naissance de son frère Lucien

1777
Naissance de sa sœur Maria-Anne (Elisa)

1778
Naissance de son frère Louis

1779-1784 : formation à Brienne

1779
1er janvier : arrivée à Autun

Naissance d'un frère mort-né

21 avril : départ d'Autun

15 mai : arrivée à Brienne-le-Château

1780
Naissance de sa sœur Maria-Paulina (Pauline)
 

1782
Naissance de sa sœur Maria-Annunziata (Caroline)

1784
Hiver 1783-84 : la fameuse bataille de boules de neige
17 octobre : départ de Brienne

21 octobre :
arrivée à Paris
15 Novembre :
Naissance de son frère Jérôme (Girolamo).

1785
24 février : mort de son père Charles à Montpellier
23 mars 1785 : Napoléon apprend la mort de son père
Mi-septembre (le 9 ou le 10) : examen  de sortie de l'Ecole militaire
28 septembre : Publication des résultats : 42
e sur 58 promus. La nomination est antidatée au 1er septembre. Il est affecté au Régiment de la Fère à Valence.
31 octobre : départ de Paris
6 Novembre : Arrivée à Valence (1
er séjour)

1786
12 août 1786 Napoléon obtient son congé de semestre
31 août 1786 : départ de Valence
15 septembre 1786 : arrivée à Ajaccio

1787

21 avril : demande de prolongation de 5 mois et demi de son congé

12 septembre : départ de Corse

Début octobre : arrivée à Paris
1er décembre : Prolongation de congé pour 6 mois.

Départ pour la corse

1788
Janvier : retour à Ajaccio
Entre janvier et mai, il se rend à plusieurs reprises à Bastia
Fin mai 1788 : après 21 mois de congé, Napoléon quitte la Corse pour rejoindre son régiment

début juin 1788 : Arrivée à Auxonne (
1er séjour)

1789
12 juin 1789 : il rédige sa célèbre lettre à Paoli
19-20 juillet 1789 : il assiste à des émeutes populaires à Auxonne
9 août 1789 :
Il demande son second congé de semestre
23 août : pRESTATION DE SERMENT SUR LA PLACE DES cASERNES à aUXONNE
9 SEPTEMBRE : départ D'AUXONNE pour la Corse
fIN SEPTEMBRE : arrivéE à Ajaccio
5 Novembre 1789 :  il  tente de convaincre les officiers municipaux de Bastia de la nécessité de créer une Garde nationale.
30 novembre 1789 : décret de réunion de la Corse à la France

1790
Printemps : une crise de paludisme nécessite une longue hospitalisation
Avril : PAoli revient de son premier exil en angleterre.

9 au 27 septembre : assemblée d’Orezza et rencontre avec Paoli

1791

6 janvier 1791:  le Club patriotique d'Ajaccio donne mission au lieutenant Bonaparte de stigmatiser dans un écrit les "infâmes calomnies" de Buttafoco.
7-22 janvier  1791 :
Bonaparte se rend  aux Milelli pour y écrire sa fameuse « lettre à M. Mattéo Buttafoco, député de Corse ».
23 janvier 1791 : Bonaparte lit sa lettre à M. Mattéo Buttafoco au Club patriotique d'Ajaccio
Fin janvier : DéPART de Corse
6 Février : ARrivée à Valence
11 février : arrivée à auxonne (2e séjour)
1er juin
1791 :  il est affecté comme premier lieutenant au quatrième régiment d'artillerie à Valence, avec rang au 1er avril.
14 juin : départ d'Auxonne
16 Juin : arrivée à Valence
Septembre : arrivée en Corse
16 octobre : mort de l'archidiacre Lucien
30 octobre 17
91 : Bonaparte demande une affectation dans un bataillon de la garde nationale de Corse

1792

14 janvier 1792 : le ministre de la Guerre, le comte de Narbonne, accepte la demande de Napoléon.
22 janvier 1792 : 
Napoléon reçoit la lettre qui l'avertit de son affectation à un bataillon de la Garde nationale des Volontaires corses en qualité d'adjudant-major
1er avril : Bonaparte est élu lieutenant-colonel en second du deuxième bataillon de volontaires corses ; Quenza est élu premier lieutenant-colonel du bataillon.

 8 avril :  le lieutenant Rocca-sierra est assassiné en pleine rue,  devant la cathédrale d'Ajaccio.  Napoléon échappe de justesse.
13 avril :  Napoléon se porte à la rencontre des commissaires Arrighi et cesari à Bocagnono.
Mi-Avril : rencontre avec Paoli à Monticello

Fin avril – début mai : départ de Corse
28 mai : arrivée à Paris
20 Juin 1792 : Bonaparte assiste de loin à l'assaut, à l'initiative des Girondins, en ce jour anniversaire du serment du Jeu de paume, du palais des Tuileries.
10 août 1792 : la populace de Paris prend le palais des Tuileries, siège du pouvoir exécutif, et massacre les gardes suisses.
1er septembre 1792 : sa demande pour évacuer sa soeur élisa, qui est à l'école de Saint-Cyr, et la conduire en Corse, est acceptée.
9 septembre 1792 : départ de Paris
15 octobre 1792 : arrivée à Ajaccio

1793
22 Janvier : arrivée à Bonifacio
18 février : avant le départ de l'expédition, il loge à Bonifacio

22 février 1793: expédition de la Maddalena - conquête du fort San Giorgio
27 février 1793 : abandonnée et non soutenue, l'expédition doit quitter La mAddalena
Début mars 1793 : tentative d'assassinat contre Napoléon, à Bonifacio, place dOria, non loin du corps de garde et de la caserne, par des marins de "la fauvette".
3 mars 1793 : Napoléon quitte Bonifacio
Mars 1793 : rencontre entre Bonaparte et Paoli.  Paoli choisit l'alliance avec l'Angleterre, Napoléon choisit la France. C'est la rupture.
Napoléon se rend ensuite à Ajaccio.
18 avril 1793 : la nouvelle du décret de la convention du 2 avril, mettant Paoli hors-la-loi, arrive  en Corse.
29 Avril 1793 : Napoléon est presque assassiné en se rendant aux îles sanguinaires, plus précisément à la pointe de la Parata,  pour y inspecter la tour
6 - 8 Mai 1793 : Bonaparte trouve refuge dans la maison lévie à Ajaccio
8 mai 1793 : Bonaparte réussit à quitter Ajaccio en gondole

10 Mai 1793: il débarque à Macinaggio, dans le nord de l'île, d'où il rejoint Bastia, où il
rencontre les commissaires de la convention, salicetti et Lacombe Saint-Michel.
Mai : il est à Ajaccio
Fin mai 1793, les Bonaparte se réfugient à la tour du Capitello.
31 mai : il retrouve sa famille à la tour du capitello, d'où les Bonaparte se rendent à Giraglia.
Début juin : les bonaparte sont à Calvi,  chez le parrain de Napoléon, Laurent Giubega
11 juin 1793 : Les Bonaparte quittent la Corse pour Toulon  Ils s'établissent à la Valette
Fin juin-début juillet 1793 : la famille vient s'établir à Marseille
Napoléon se rend à Nice, pour rejoindre le détachement du 4ème régiment d'artillerie qui s'y trouve.
28 juillet 1793 : à Beaucaire, une discussion mouvementée a lieu entre Bonaparte et quatre marchands venus pour la foi. cette discussion lui inspirera le célèbre récit " le Souper de Beaucaire"
17 Septembre - 19 décembre 1793 : Siège de TOULON

1794
 

1795
 

1796

Voir ici : http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/Campagne1796-1797.htm

1797

Voir ici : http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/Campagne1796-1797.htm

1798

 

1799

1er octobre: la Muiron  entre dans le port d'Ajaccio
1er -2 octobre : Napoléon offre à sa mère le crucifix qui orne maintenant l'autel de la chapelle impériale d'Ajaccio
2-5 octobre : Bonaparte passe quelques jours aux Milelli avec les proches de son état-major, dont Murat, Lannes et Berthier
6 octobre 1799 : Bonaparte et ses proches reprenne la mer. 

1800

Pour les années suivantes, voyez provisoirement le chapitre "Campagnes".

 

 

1801-1810                                         1811-1821

Bibliographie particulière pour ce chapitre

Le Guide Napoléon

4000 lieux pour revivre l'épopée

par Alain CHAPPET - Roger MARTIN - Alain PIGEARD, à la Bibliothèque Napoléonienne de Tallandier. La 4e de couverture : http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/images/GN4couv.jpg .

Et aussi, bien entendu, l'indispensable:

TULARD, Jean, GARROS, Louis, Itinéraire de Napoléon au jour le jour 1769-1821, Tallandier, s.l.,1992.

Mais aussi :

TARTARY, Madeleine, Sur les traces de Napoléon, J.Peyronnet et Cie, Paris, 1956.

 

 

 

 

 

 

 

 

    Retour à la page d'accueil