Dieudonné Alexandre Édouard LACOUSTER

 

Bouvigne (Royaume de Pays-Bas, maintenant Belgique) 1820 – 1891 Craonelle (Aisne)

chef de bataillon au 87e de Ligne

officier de la Légion d'honneur
 

Cimetière de Craonelle

    Deuxième dalle d'une série dans
    allée principale,
    sur la gauche, près de l'entrée.

 

 

 

Dieudonné Alexandre Édouard Lacouster
chef de bataillon en retraite
officier de la Légion d'honneur
décédé à Craonelle le 25 mai 1891
dans sa 71
e année
 

 

 

 

 

 

 

Dieudonné Alexandre Édouard Lacouster est né le 28 août 1820 est né le 21 août 1820 à Bouvigne (maintenant Bouvignes-sur-Meuse, province de Namur, non loin de Dinant) dans ce qui n'était pas encore la Belgique. Il est le fils de Joseph Alexandre Lacouster, alors capitaine au régiment des chasseurs des Ardennes (et le petit-neveu du général Lion).

Nous avons peu retrouvé  au sujet de sa belle carrière militaire. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur 15 juillet 1860.

Il devient officier de la Légion d'honneur le 25 juillet 1864. Il est alors chef de bataillon au 87e de Ligne.  Il épouse Virginie Doublet (~1839 - ?) à un date inconnue.

En 1875, il habite à Versailles. En 1882, il habite à Mongeron, Seine-et-Oise.

Il décède à Craonelle le 26 mai 1891,au domicile de sa sœur Charlotte Lacouster, veuve d’Edmond Dollé et est inhumé au cimetière de  ce village.

Les tombes de la famille Lacouster à cimetière de Craonelle. Celle de Dieudonné Alexandre  Édouard est la seconde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources :
- dossier de la Légion d'honneur
- http://seynaeve.pagesperso-orange.fr/page_l.htm

                   

              Retour à la page de récapitulation des restaurations

    Retour à la page d'accueil