Catherine-Dominique de Pérignon
(1754-1804-1818)
maréchal de l'Empire
comte de l'Empire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pérignon en Lieutenant-Colonel de la Légion des Pyrénées,
par Louis Félix Amiel.

   

Le maréchal Pérignon est un autre des maréchaux honoraires de l'Empire, sous lequel il n'exerça pas de commandement.

Pérignon est rattaché à la petite ville de Montech dans le Tarn-et-Garonne par son épouse, Hélène-Catherine de Grenier, qu'il épousa en 1786.  Il y est élu lieutenant-colonel de la Garde Nationale en 1790, puis juge de paix du canton.

On trouve encore sa maison au coin du boulevard de la République et de la rue Lafargue, où ses armoiries ornent encore la cheminée. Le pin que l'on trouve dans le parc, devant la maison a, paraît-il, été planté par le Maréchal.

 

 

 

 

Il repose au cimetière du Père-Lachaise, dans la 24e division.

 

 

 

 

 

Pérignon

 

 

M. le 25 décembre 1818.

 

Son cœur repose cependant dans un petit mausolée en forme de chapelle dans le parc de sa résidence de campagne à Finhan (Tarn-et-Garonne) à 5 km au sud de Montech.

 


Collection Hachette : Maréchaux d'Empire, Généraux et figures historiques (Collection de l'auteur)

Retour à la page Maréchaux

Retour à la page d'accueil

© D. Timmermans