Bon-Adrien JANNOT de MONCEY

(1754-1804-1842)

maréchal de l'Empire

duc de Conegliano

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Moncey en Capitaine du 7e de Ligne en 1792, par P.J. Dedreux-Dorcy.

   

Le futur maréchal Moncey naît le 31 juillet 1754 dans le hameau de Palise, à 3 km au NO de Moncey, dans le Doubs.

Un petit panneau marque cette maison, même s'il y a une polémique locale avec le village voisin de Moncey, qui prétend également avoir vu naître le Maréchal.

En tout cas, Moncey n'oublie pas son illustre fils, et de nombreux souvenirs y rappellent sa mémoire.

Il y a tout d'abord son château, où le Souvenir Napoléonien a inauguré une plaque en 2001.  Elle rappelle, si besoin en était, que Moncey a été LE Maréchal de la Gendarmerie impériale.

 

De belles armoiries ornent les grilles de ses propriétés.

 

 

Une plaque commémorative sur le mur de l'école rappelle que celle-ci fut fondée en 1837 par le Maréchal.

Les largesses du Maréchal pour son village ne s'arrêtèrent pas là, et en 1840, il finança la construction d'un pont sur l’Ognon. Une plaque le rappelle : “ Ce pont / fut construit en 1840 / grÂce À la gÉnÉrositÉ du / marÉchal Moncey".

 À MONSEIGNEUR LE

MARÉCHAL MONCEY

DUC DE CONEGLIANO

PAIR DE FRANCE GOUVERNEUR

DES INVALIDES

Contre le mur de l'église se trouve un monument à la mémoire du maréchal Moncey. Ce monument est orné des armoiries et surmonté du médaillon du maréchal.

Non loin de là, à Aulx-les-Cromary, en Haute-Saône, à 17 km de Besançon, on trouve le château de Vaivre, une autre ancienne propriété du maréchal Moncey, où l'Empereur serait même passé.  Je n'ai trouvé nulle trace de ce passage, et suis preneur de toute information à ce sujet.

 

MONCEY (2ème partie)

Retour à la page Maréchaux

Retour à la page d'accueil