CAMPAGNE D'ALLEMAGNE 1813

Vous pouvez cliquer sur la plupart des photos pour les agrandir !

Faute d'avoir le temps de présenter tous le monuments de cette campagne en détail, je vous livre ici, provisoirement et en vrac, quelques monuments des batailles de 1813.

CAMPAGNE DE PRINTEMPS : AVRIL - JUIN 1813

JUIN 1813

)
1
4 juin 1813 : combat de Reichenbach

17 juin 1813 : combat de Kleinschkorlopp (au NE de Kitzen, voir carte Lützen)




On se rappellera que l'armistice de Pleiswitz avait été signé début juin et qu'il était déjà en vigueur le 17 juin. Cependant, excédé par les actions de commando du corps de Lützow derrière les lignes françaises, Napoléon avait décidé d'appliquer et de respecter l'armistice, mais sur base des lignes des belligérants, mettant donc d'office le corps de Lützow hors-la-loi.  L'occasion était trop belle de se débarrasser de ce trouble-fête.  De plus, il semble que Lützow n'ait pas été au courant de l'armistrice, et qu'il continait ses raids.

Le 17 juin,  à  Kleinschkorlopp, en Saxe, près de Kitzen, les cavaleries française et wurtembergeoise* tendent une embuscade au corps de Lützow et parviennent à le détruire presque entièrement : sur 400 hommes, seuls 60 parviendront à s'échapper, dont Lützow lui-même et Theodor Körner, le célèbre poète, sérieusement blessé. De nombreux monuments en témoignent dans les environs.  Nous y reviendrons sans doute un jour.

 

 

 

* Le monument mentionne les troupes françaises de Fournier et wurtembergeoises de Normann.  Selon Pigeard, dragons français et chasseurs à cheval wurtembergeois.  Problème : Fournier est nommé le 25 mars 1813, la tête de la 6e division de cavalerie légère du 3e Corps de la réserve de cavalerie sous Arrighi.  Puis il passe à la 2e division de cavalerie légère le 12 avril.  Mais dans les deux cas, il s'agit de cavalerie légère et ces unités ne comptent pas de dragons!  Notons que l'ordre de bataille donné par Camille Rousset dans "La Grande Armée de 1813" donne Fournier en tant que commandant .. de la 6e division au 15 août.  Six n'en parle cependant pas.  C'est dire à quel point l'organigramme de la Grande Armée de 1813 est complexe.

Notons que, 4 mois et un jour plus tard, ces mêmes cavaliers wurtembergeois passeront à l'ennemi au cours de la bataille de Leipzig, avec l'immense majorité des Saxons

N.B. : Ce combat est parfois mentionné sous les noms, tout à fait fantaisistes, de Deuben ou d'Ubend (Pigeard).

 

+
LUETZOWS
FREICORPS UEBERFALLEN
DURCH FRANZOSEN UND
WUERTTEMBERGER
UNTER
FOURNIER
UND
NORMANN

   À gauche

DAS WAR
LUETZOWS
WILDE VERWEGENE
JAGD*

   À l'arrière

DEN 17. JUNIUS
1813










Le corps franc de Lützow attaqué par les Français et les Wurtembergeois de Fournier et Normann.
Telle était la folle et téméraire équipée de Lützow.*
Le 17 juin 1813

  * Extrait d'un poème de Körner.

  Le monument fut érigé en 1863.

 

 

 

 

 

IM TODE VEREINT SIND
FREUND UND FEIND
ZUM
GEDENKEN
DEN 30 GEFALLENEN
VOM 17.BRACHET
1813
 

IG LUTZOWER FREIKORPS 1813. LEIPZIG
ANNO 17.06.2002.

 

 

 

 

Amis et ennemis sont réunis dans la mort
À la mémoire de trente combattants tombés le 17 juin 1813
Association corps franc de Lützow. Leipzig, le 17 juin 2002. 

Une nouvelle dalle, posée le 17 juin 2002, vient rappeler que ce lieu est aussi la tombe de 30 braves tombés ce jour-là.

 

SUITE CAMPAGNE D'ETE : AOÛT 1813

Retour à la page CAMPAGNES

Retour à la page d'accueil