à eux la gloire, à nous la mémoire

ACMN

L’ASSOCIATION POUR LA CONSERVATION DES MONUMENTS NAPOLÉONIENS, créée en 1982 pour la protection, la restauration et l'entretien des monuments, sépultures et sites, l'érection de monuments et la pose de plaques commémoratives se rapportant à l'histoire napoléonienne en France et à l'étranger et, en corollaire, pour l’étude de la vie et de l'œuvre des personnages de cette histoire et de leur famille, ainsi que la sauvegarde de leur souvenir, a formé au fil des ans, avec le Souvenir Napoléonien et les Amis de Napoléon III, et la bienveillance de la Fondation Napoléon, une collaboration tripodale: le premier s’occupant plus précisément de Napoléon, les seconds de Napoléon III, et l’ACMN plus particulièrement des monuments napoléoniens des deux empires.

 

le public mesure l’importance et apprécie la portée de son action exemplaire de sauvegarde et de restauration du patrimoine :

 

puce

des centaines de rénovations ou de restaurations complètes de sépultures napoléoniennes, à l’initiative, instruites ou réalisées par ses membres, à l’aide de financements de généreux donateurs, dont principalement le Souvenir Français ; la pose de plaques commémoratives en couleurs dans les mêmes conditions.

 

puce

Plusieurs centaines d'interventions auprès des mairies ou d'autres autorités pour qu'elles préservent ou restaurent les sépultures et monuments napoléoniens qui sont de leur ressort. Rien que depuis 2012, l'ACMN est intervenue 660 fois auprès de diverses autorités.

 

puce

des activités patriotiques comme le ravivage de la flamme de l’Arc de Triomphe de Paris, des Journées napoléoniennes en province ou à Paris, l'Assemblée générale au Sénat, à la Malmaison, etc..

 

puce

de nombreux livres et articles de ses membres, dans diverses revues ; la reconstitution des archives « Médaillés de Sainte-Hélène », de la Légion d’Honneur, avec son soutien : collaboration avec le site Internet "Les médaillés de Ste-Hélène"* et publication de la version imprimée (plus d’une trentaine de départements parus ou à paraître).

 

puce

des actions de sensibilisation à la préservation de lieux historiques, comme les actions pour la sauvegarde de la ferme des Quatre-Bras ou la pétition de soutien à l'extension de la zone protégée du champ de bataille de Waterloo, ou les interventions pour faire restaurer l'Aigle blessé.

 

puce

de nombreuses conférences et visites, organisées par l'ACMN ou en collaboration avec des délégations du SN ou des associations historiques ou culturelles locales, un peu partout en France et en Belgique, afin de mieux faire connaître l'histoire de l'Empire auprès d'un public averti ou plus large.

 

 

La mission, les réalisations de l’ACMN sont aussi connues via :

 

puce

- ce site internet : napoleon-monuments.eu, très régulièrement mis à jour et qui suit l'actualité napoléonienne en France et dans le monde,

 

puce

- le Bulletin de l'ACMN, qui paraît 2 fois par an (2 numéros de 60 pages). Celui-ci comporte dans chaque numéro une centaine d'illustrations. On y trouve des articles de fond sur des sujets historiques concernant les deux empires, le rapport illustré des interventions et des restaurations de l'ACMN, accompagné de notices biographiques et de nombreuses photographies du patrimoine tumulaire napoléonien de France et de l'étranger, des inventaires de monuments napoléoniens, anciens ou récents, sans oublier la biographie des Généraux et Amiraux du Second Empire, des compléments et corrections au Dictionnaire des Généraux de Six, l'actualité des bicentenaires et des reconstitutions napoléoniennes. On peut aussi y lire des écrits napoléoniens sur des faits curieux, insolites, peu connus et qui complètent la publication de textes plus généraux.
 

puce

- des recherches ponctuelles au bénéfice des membres, des délégations du Souvenir Français, des municipalités.
 

puce

- un groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/MonumentsnapoleoniensACMN/

 

toute correspondance :

ASSOCIATION POUR LA CONSERVATION
DES MONUMENTS NAPOLÉONIENS
ACMN
à l'attention du président, M. Frédéric NICOURT
(tél. 06 86 99 28 20)
129, rue Nationale
F-59800 LILLE
FRANCE

Pour contact par courriel : f.nicourt@laposte.net 

Association régie par les dispositions de la loi du 1er juillet 1901, déclarée à la Préfecture de Paris, le 26 octobre 1982, sous le n° d'ordre 82/2854.

Cotisation de soutien : 35 euros
Cotisation "exceptionnelle": 25 euros
Membre bienfaiteur : à partir 50 euros
Moins de 21 ans : 15 euros

Pour devenir membre, cliquez ici

 Site externe à celui-ci.

Retour à la page d'accueil