LOUIS JACQUES BÉGIN

Liège 1793 – 1859 Locronon (Finistère) 

Chirurgien

Montparnasse

7e division

Restauration 1999

maîtrise d’œuvre ACMN / Bernard Got

 Financement Souvenir français

 

Photo Marbrerie Schmit

 

           

            Louis Jacques Bégin naît à Liège, en Belgique, le 2 novembre 1793, suite à l’émigration de ses parents.

            En 1808, un vieux médecin frappé par les aptitudes et l’esprit d’observation du jeune Bégin pense qu’il peut devenir chirurgien.

            Nommé, le 6 mars 1812, chirurgien-sous-aide au premier corps d’observation de l’Elbe, il fait la campagne de Russie et est attaché aux ambulances de la Garde.  Larrey hésitait à le prendre, trouvant qu’il était en possession d’un cheval famélique, et trop peu résistant pour sa tâche ; finalement, il se laisse fléchir sur l’insistance de Bégin qui sera à Lutzen, Dresde, Leipzig, fera la Campagne de France et Waterloo, après quoi il sera licencié.

            Réintégré et affecté à l’hôpital d’instruction de Strasbourg, il obtient deux années de suite le premier prix de chirurgie.

            Docteur en médecine, le 25 février 1823, il est nommé chirurgien-major en 1832, membre du conseil de santé des armées, en 1842, président de l’Académie de médecine, en 1847, et chirurgien consultant de Napoléon III, en 1853.

            Il se retire, en 1857, à Locronan(Finistère), où il meurt le 13 avril 1859.

 

          

 

 

    Retour à la page de récapitulation des restaurations

    Retour à la page d'accueil