Pierre Hyppolite Amillet* (ou Hamillet)

 

Saint-Léger-de-la-Martinière (Saint-Leger-les-Melle) (DEUX-SEVRES) 1785 – 1830 PARIS

 

CHEF DE BATAILLON DU GÉNIE

OFFICER D'ORDONNANCE DE L'EMPEREUR À WATERLOO

COMMANDANT DES SAPEURS-POMPIERS DE PARIS

 

Père Lachaise

21e division

Avenue Saint-Morys, 1ère ligne

Restauration 2005 - 2007

Financement Souvenir français

 

Avant restauration

Après restauration

 

Tombeau

du CHer P. HAMILLET,

Officier d'ordonnance

de l'Empereur Napoléon

à Waterloo,
chef de bataillon du génie,

commandant des
sapeurs-pompiers

de la ville de Paris

Décédé le 10 Xbre 1830

AUTEUR.

d'un mémoire sur la défense

et l'attaque des villes ouvertes,

de la relation des sièges

de Mexico en 1521,

de Barcelone en 1714,

de Saragosse en 1809

et d'un traité de philosophie.

 

 

 Restauration terminée, la plaque est posée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En août 2007, avant la pose de la plaque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ICI REPOSE
PIERRE HYPPOLITE AMILLET
Chef de bataillon du génie
Officier d'ordonnance de l'Empereur Napoléon à
Waterloo
commandant des sapeurs-pompiers
de la ville de Paris
chevalier de Saint-Louis et de
la légion d'honneur

décédé le 10 décembre 1830
à l'âge de 45 ans.
P.D.P.S.A.                                               
par son infortuné père qui, âgé de
83 ans, eut la douleur de lui survivre.

 

concession à perpétuité

 

 

 

 

P.D.P.S.A.: Priez dieu pour son âme                                                    

On notera également la façon d'écrire son prénom : Hyppolite (sic).

 

Cette pierre tombale ancienne, invisible sur la première photo, car sous terre, a été dégagée lors des travaux. Il s'agit d'une pierre tombale plus ancienne qui avait été ensevelie mais conservée après une transformation ancienne. Cette pierre a été conservée et est à présent à nouveau visible !

 

*La base Léonore et la base de données des chevaliers de Saint-Louis donnent toutes les deux l'orthographe Amillet.                                                                                                                                     

              Retour à la page de récapitulation des restaurations

    Retour à la page d'accueil