Baudry-François-Joseph-Léopold-Marie-Antonin, baron de Roisin

Rongy (Hainaut-Belgique) 1791 – 1812 près de POLOTSK (Russie)

Sous-Lieutenant - Baron (ancien régime)

 

 

L'église du charmant petit village de Rongy, dans le Hainaut occidental, à la frontière française, est sans doute un endroit inattendu pour y trouver un monument rappelant la néfaste campagne de Russie.

C'est pourtant là que l'on trouve le cénotaphe de Baudry François, baron de Roisin. Il est clair qu'il s'agit d'un cénotaphe : la mention "à la mémoire de" et le fait qu'on n'ait rapatrié aucun corps de la campagne de Russie le prouvent.

Le problème, c'est la recherche des information concernant le personnage. Le Guide napoléon nous dit bien qu'il est né à Rongy le 11 mars 1791 (certaines autres sources* donnent 1788), mais à part cela, les recherches sont bien infructueuses :

- il était Sous-Lieutenant au 4ème Régiment de Cuirassiers, mais le Dictionnaire des Officiers de Cuirassiers ne le mentionne pas.

- il est tombé au champ d'honneur le 21** octobre1812 près de Polotsk, mais il ne figure pas dans les Tableaux par corps et par batailles des Officiers tués et blessés pendant les guerres de l'Empire (1805-1815) de Martinien.

L'histoire a retenu deux batailles de Polotsk, celle des 17 et 18 août 1812, et celle des 18-19 octobre 1812.  Le Martinien recense devant Polotsk des pertes le 11 août (5 officiers blessés, dont un mortellement) et le 24 octobre (5 officiers blessés).

Alors, qu'en est-il exactement ?  En outre, la généalogie de la famille nous apprend que les barons de Roisin s'appellent Baudry depuis le 13e siècle.  Tout renseignement serait le bienvenu.

à la mémoire
de
Baudry. F. baron de Roisin,
officier au 4me cuirassier
au service de France
tombé au champ
d'honneur, le 21.8bre 1812
près de Polosk en Russie
p.d.p.l.

 

Les armoiries qui figurent sur le monument sont celles des seigneurs de Roisin « bandé de six pièces d’argent et de gueules ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'autre face du monument porte une cuirasse de cuirassier et un casque (assez approximatif - il porte une grenade sur le bandeau!).

 

En plus d'être - sans doute avant le transfert dans l'église - la tombe de Madame la baronne de Roisin, née Marie Anne Josephe Flore Adélaïde de Rodoan dit de Carnoy (24 juillet 1758 - 12 juin 1832 ou 1833), ancienne chanoinesse du chapitre de Maubeuge, le monument porte une inscription à la mémoire de Baudry Louis Nicolas de Roisin (17 septembre 1760 -  2 octobre 1829, Marquis de Roisin, Seigneur de Rongy et Selles, Chambellan du Roi des Pays-Bas, son père :

 

 

à la mémoire
de
Baudry. L.N. baron de Roisin,
ci.devant seigneur de
rongy et de selles
membre de l'ordre
équestre de la province
de hainaut chambellan
de s.m. le roi des pays-bas
né le 17 7bre 1760 décédé
à rongy le 2 8bre 1829
p.d.p.l.
 

 

 

 

 

 

Le monument a vraisemblablement été érigé à l'origine dans le cimetière de Rongy, pour être placé dans la nouvelle église construite en 1922 après la destruction de l'ancienne par les armées allemandes en retraite en 1918.

Commémoration ACMN du bicentenaire de la mort du sous-lieutenant Baudry de Roisin
le 21 octobre 2012

 

 

Sources :

BEERNAERT, F., Fastes militaires des Belges au service de la France (1789-1815), Lamertin éditeur, Bruxelles, 1898.

* http://gw5.geneanet.org/wailly?lang=fr;p=baudry+francois;n=de+roisin Ce site lui donne le grade de lieutenant-colonel, ce qui est bien évidemment faux.

** Le 20 selon Beernaert, le 24 selon geneanet.

Retour à la page Classement alphabétique

Retour à la page Officiers

Retour à la page d'accueil