Christophe (Charles) JACQUEMIN, dit Jacmin
Verdun (Meuse) 3 février 1779 - 9 juin 1842 Arlon
 

Lieutenant (Garde impériale)

CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR

 

Ancien cimetière de Gérouville (Luxembourg belge)

première tombe à droite à l'entrée du cimetière en venant du presbytère

 

Christophe Jacmin est né le 3 février 1779 à Verdun, fils de Philippe Jacquemin, maître charpentier et de son épouse Anne.

Il se marie à Verdun, le 18 frimaire An IX, soit le 9 décembre 1800, avec Barbe Jobert (1780-1855).

Caporal en 1804, puis sergent-major, il sert au 32e de ligne en Autriche (1805), en Prusse (1806), en Pologne (1807), puis en Espagne de 1808 à 1814.

Il passe sous-lieutenant en 1812 et est blessé en combattant des insurgés le 28 juillet 1813, lors de la retraite de Pampelune. Nommé lieutenant par décret du 16 octobre 1813, prenant rang au 12 août 1813.

Charles Christophe Jacmin est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 29 mai 1815. Il est alors toujours au 32e de Ligne.  Il se peut qu'il ait rejoint la Garde impériale au moment des Cent-Jours, mais nous n'avons d'autre source que son épitaphe.

Il est retraité le 18 août 1816.

Il quitte Verdun après 1825, pour s'établir en Belgique.  C'est à cette occasion que son nom devient Jacmin.

Il décède le 9 juin 1842 à Arlon, âgé de 63 ans, alors qu'il est domicilié à Gérouville, où il est enterré.

Toute information complémentaire serait la bienvenue.

 

 

CHARLES JACMIN

OFFICIER DE LA GARDE IMPÉRIALE,

CHEVALIER DE LA LÉGION D’HONNEUR

1779-1842

BARBE jOBERT SON ePOUSE

1780-1855

 

Retour à la page Officiers

Retour à la page d'accueil

© D. Timmermans