Richard Bogue (Fahrem 1783 - Leipzig 18/10/1813)

 

 

 

 

 

 

 

 

Le capitaine Richard Bogue commandait à la bataille de Leipzig la Rocket Battery, seule unité britannique participant à ces opérations

 

L'Apelstein N° 40 au N.O. de Paunsdorf (An der Theklafeldern) indique l'emplacement de la Rocket Battery pendant la bataille du 18 octobre. (Elle avait depuis longtemps disparu, quand elle fut remplacée par une nouvelle pierre en 1994.)

 

Il y a même une Richard-Bogue-Straße à Taucha (coin de la Otto-Schmidt-Straße).

TAUCHA (NE de Leipzig)


Le capitaine Bogue fut tué le 18 octobre 1813 ... par un coup de feu dans une charge de cavalerie qu'il conduisait à la tête d'un escadron de Dragons que le général Winzingrode lui avait confié pour escorter sa brigade.

Fox-Strangways lui succèda à la tête de la batterie. Celui-ci fut décoré par le Tsar en personne, qui lui donna sa médaille de l'Ordre de Ste-Anne. Ironie de l'histoire, Fox-Strangways fut le premier officier tué à Inkerman, contre son ancien allié russe ! 1

Bogue fut la seule perte britannique de la bataille.

 

Sacred to

Richard Bogue
Native of Hampshire in England and

Captain in his Brittannic Majesty's

Regiment of Royal Horse Artillery

who fell in the 31st. year of his

age, gloriously fighting for the

combined cause of Germany and her

                   allies at the                                                       

Battle of Leipzig.

On the 18th of October 1813, while

commanding the Congreve Rocket

Brigade, having by distinguished

services at the village of Paundsdorf

fought a most conspicuous part in

the victory of that memorable day.
 

 

Traduction :

"Dédié à Richard Bogue, natif du Hampshire en Angleterre et capitaine au régiment d'Artillerie à Cheval de sa Majesté, qui tomba dans sa 31e année, en combattant glorieusement pour la cause conjointe de l'Allemagne et de ses alliés à la bataille de Leipzig, le 18 octobre 1813, alors qu'il commandait la batterie de fusées Congreve, après avoir contribué d'une façon remarquable à la victoire de cette journée mémorable en combattant de façon brillante près du village de Paunsdorf."

 

La face avant du monument porte le même texte en allemand.

1. Lorraine Petre, Napoleon's Last Campaign, p.364.